1 octobre 2015

Qualité Made In France - Acte X

Un nouveau volet des Qualité Made In France placé sous le signe de la variété !
Il y en a pour tous les goûts.
--------

BASTON - GESTURE (2015)

Lors de la sortie du single Alamo l'an passé, Baston donnait l'impression d'un groupe à la recherche de sa voie comme en attestait les deux facettes (l'une garage l'autre plus indie pop) dévoilées sur ce 7".
Le moins que l'on puisse dire c'est que Gesture ce nouvel EP donne quelques indications sur l'orientation prise par le groupe : clairement nineties. Ne pas se fier ainsi au premier titre, "Maybe I'm Dead" dans une veine Harlem / Jacuzzy Boys, car le reste de l'EP est plutôt en mode shoegaze / psychedelic drone à la Cosmonauts avec une touche pop à la The Shins qui donne à l'ensemble un côté très fédérateur ("Decay", "Jacques Vache"). Dans la grande tradition du genre, l'éthérée "Holotape" ou les plus enlevés "Sword" et "Honda"  font la démonstration du talent du groupe. Une maîtrise de leur sujet qui transparaît sur "gefahr", titre épique qui clôt cet EP.
Une belle réussite que l'on doit au label Howlin Banana Records.


LES GRYS-GRYS - LEFT UNSEEN (2015)

A l'heure où les Strypes recueillent en dépit de tout bon sens les suffrages (voir la très juste chronique de nos amis de Planetgong sur le sujet), le travail d'un label comme Dirty Water Records force le respect, s'attachant à sortir moult groupes bien plus méritant, avec au premier chef les Grys-Grys.
Car si vous aimez le beat 60's, le rythm'n blues, ce nouveau single des montpellierains est tout simplement un must have.
S'inscrivant dans la lignée des Yardbirds et autres Pretty Things, les Grys-Grys envoient deux tueries qui feront se pâmer les amateurs et oublier par la même les contrefaçons que l'on essaye trop souvent de nous refourguer.



COLD COLD BLOOD - FROM MUD TO BLOOD (2015)

Quand on écoute pour la première fois From Mud To Blood, on peine à croire que celui-ci fut enregistré ... à Limoges. Comment le Limousin serait-il devenu une terre d'americana ? On serait tenté de le croire à l'écoute de ce disque roots, dense et intense (la place de la basse y contribuant largement). Niveau intensité on pense d'ailleurs beaucoup aux australiens de The Drones, en plus apaisé certes mais avec lesquels ils partagent certaines obsessions. L'ombre d'un Mark Lanegan plane également sur From Mud To Blood et pas seulement parce que le groupe reprend One Way Street (sorti sur Field Songs). Avec un soin tout particulier apporté à l'orchestration, les titres rassemblés ici ont toutes un charme assez singulier, une puissance toute en retenue qui rappelle forcément l'oeuvre de Lanegan.
Mais ce disque est aussi éminemment personnel, ces références nécessaires pour comprendre où on met les pieds, ne sauraient suffire à expliquer la réussite d'un tel album. On a ici affaire à un groupe brillant, capable de transposer ses obsessions, ses émotions et de les partager avec l'auditeur, le tout sans emphase. Tout en économie et en talent.



THE HOWLIN' JAWS - SLEEPWALKIN' (2014)

Voilà un trio parisien découvert presque par hasard, en première partie des très bons Bloodhounds. Avec leur rock and roll rétro fifties mâtiné de surf, les Howlin' Jaws avait chauffé la salle à blanc et bien préparer le terrain aux californiens. Passage à la table de merch' et achat immédiat de ce Sleepwalkin', semble-t-il dernier enregistrement en date du groupe.
Deux titres finement exécutés pour amateurs du coffret Rockin' Bones !




MEXICAN SIX SHOOTER - GUNS OF ACAPULCO (2015)

Si vous avez besoin d'une petite dose de rock and roll high energy, vous pouvez aller faire un tour du côté des rouennais de Mexican Six Shooter . Leur Guns Of Acapulco contient son lot de bons moments et mérite une écoute attentive.
Si ça part parfois dans tous les sens, leur rock s'inscrit aussi bien dans la tradition d'autres tenants d'un rock à forte teneur en électricité comme les Rocket From The Crypt que dans une filiation avec le punk rock d'un Bad Religion.
Sympathique. On attend de voir vers quoi va évoluer le groupe.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire