12 mars 2014

Temples - Sun Structures (2014)

On ne compte plus les projets de rock ou de pop psychédélique qui fleurissent un peu partout en ce moment. Si pour l'heure, seuls Jacco Gardner ou Tame Impala semblent en récolter les fruits, on a vu ou on voit émerger des artistes qui font forte impression : Froth, Morgan Delt, Doug Tuttle, Maston, et donc Temples pour n'en citer que quelques-uns.
Groupe formé dans le Northamptonshire en 2012 par le chanteur et guitariste James Edward Bagshaw et le bassiste Thomas Edison Warmsley, le groupe s'est vite fait remarquer avec un single brillant : "Shelter Song". Un single vite épuisé, puis réédité avec le non moins remarquable "Colours To Life". Suivront deux autres singles avant la sortie très attendue de ce Sun Structures.

Malgré leur jeune âge, et comme chez Jacco Gardner, les Temples ne font pas dans l'à peu près. La désinvolture, la nonchalance ou l'approximation n'ont pas leur place dans la musique proposée par nos anglais : tout est ici est parfaitement mis en place et l'ensemble bénéficie d'une production aux petits oignons.
Alors certes, on peut faire le procès au groupe, comme ce fût (et est encore) le cas pour Jacco Gardner, de ne pas proposer grand chose de nouveau. Mais l'ensemble est d'une telle qualité que l'on ne va pas faire le procès à ces jeunes anglais de vouloir s'inspirer des meilleurs. Point ici de plagiat, tout au plus pourra-t-on évoquer le poids des influences. Et encore, le genre ayant été galvaudé depuis tant de décennies que l'on en va pas tirer sur un groupe qui a choisi de remettre l'ouvrage sur le métier et qui derrière ces oripeaux psychédéliques se plaît à remettre au goût du jour des mélodies pop sous influence Beatles / Byrds !
Et Temples a pour lui un avantage : si l'album ne se dévoile complètement qu'en enquillant les écoutes, il dispose aussi d'une poignée de titres qui sont autant de singles en puissance, prédisposés à faire chavirer l'auditeur. A moins d'être sourd, comment ne pas craquer à l'écoute de "Shelter Song" "Colours To Life", "Mesmerise""Keep in the Dark" ou "The Golden Throne" ?

L'album a ses temps faibles, le groupe ne réussissant pas toujours à maintenir le niveau d'excellence perçu sur les titres sus-cités, notamment dans sa seconde partie... Non, il réussit juste (excusez du peu) à offrir de bons titres... alors laissons là les éternels grincheux et affirmons le : ce disque est une belle réussite et un des disques à acheter en ce début d'année (avec le Doug Tuttle, on y revient bientôt).

Frank

Tracklisting :
01 – Shelter Song
02 – Sun Structures
03 – The Golden Throne
04 – Keep In The Dark
05 – Mesmerise
06 – Move With The Season
07 – Colours To Life
08 – A Question Isn’t Answered
09 – The Guesser
10 – Test Of Time
11 – Sand Dance
12 – Fragment’s Light

Audio et vidéo :






Aucun commentaire:

Publier un commentaire