7 septembre 2013

The Fleur de Lys - You've Got To Earn It (1965-9) (2013)

Originaire de Southampton, les Fleurs de Lys ou The Fleur De Lys sont un des groupes les plus enthousiasmants venus d'Angleterre durant la glorieuse décennie sixties. Pourtant, il faudra attendre plus de trente ans et diverses compilations parues dans les 90's pour que le groupe ne soit plus simplement l'objet de culte d'une poignée d'historiens avisés du rock (1).

Il faut dire que le groupe n'avait pas son pareil pour ruiner son potentiel comme en atteste son histoire erratique et assez courte (1965-69) parsemée de changements de personnel constant. Ainsi, seul le batteur Keith Guster participera à tous les line-up du groupe !
Ajoutez à cela l'enregistrement de singles sous différents noms (Shyster, Chocolate Frog, Waygood Ellis ou Rupert's People ! ) et l'absence totale d'albums (le groupe n'a sorti que des singles), vous imaginez bien que cela ne plaide pas pour une reconnaissance immédiate.
Et pourtant, les Fleurs de Lys ont connu l'excellent label Immediate d'Andrew Long Oldham avant de finir chez Atlantic, ce qui aurait du suffire pour leur permettre, sans ces errements, de connaître un succès qui leur tendait les bras au vu de la qualité des titres qu'ils auront écrits ou interprétés.

En effet, les Fleurs de Lys ont laissé une collection de singles à faire palir d'envie tout musicien et à faire se pâmer tout amateur de freakbeat qui se respecte ("Mud In Your Eye").
Le style du groupe est immédiatement reconnaissable, notamment par la place laissée aux saillies de fuzz comme en atteste des titres comme "Hold On" ou le splendide "Circles", reprise des Who, qu'ils dynamitent littéralement.

Mais le groupe s'est aussi révélé être un formidable backing band pour l'excellente Sharon Tandy ("Daughter Of The Sun" ; "Love Them All" ; "Gotta Get Enough Time") première artiste blanche à avoir signé chez Stax.

Et que dire de "Liar", qui constitue pour votre serviteur l'un des plus grands morceaux de l'histoire du rock, le genre de titre qui une fois entendu ne s'oublie plus et mériterait sa place sur n'importe quelle anthologie de l'époque.

S'il on a souhaité parler aujourd'hui de ce groupe, c'est qu'il vient d'être à nouveau compilé (remarquablement) par le non moins respectable label Acid Jazz.
You've Got To Earn It, le bien nommé, offre la quintessence du groupe, dix huit titres magistraux, faisant de ce disque un achat indispensable.

Frank

(1) le groupe est également présent sur les disques 1 et 3 du Nuggets II: Original Artyfacts from the British Empire and Beyond, 1964-1969 avec les titres "Mud In Your Eye" et "Circles".

Vidéos :






Aucun commentaire:

Publier un commentaire