13 décembre 2011

The Strange Boys - Live Music (2011)

Les Strange Boys sont une énigme. Une incongruité dans le paysage musical actuel. Auteurs de deux albums aussi brillants que complexes, les gars d'Austin cultivent l'ambivalence, s'en drape comme d'une seconde peau. Un pied dans le garage et l'autre dans le folk, sans jamais vraiment trancher, les Strange Boys, sur la corde raide, réussissaient néanmoins à emporter la mise sur leurs deux premiers disques qu'ils ne faudraient certainement pas résumer au single "Be Brave" malgré ses qualités évidentes.
Le premier titre ("Me & You") a avoir filtré, laissait augurer d'un changement de cap assez radical. Avec son piano baltringue,son refrain entêtant (toujours la marque de fabrique du groupe), le morceau intriguait autant qu'il charmait.
Ce Live Music confirme le changement d'orientation, le groupe offrant quatorze titres d'obédience folk voire de musique de cabaret. La part belle faîte au piano et à l'harmonica n'y est pas étranger. Le chant traînant n'est pas sans évoqué quelque peu les moments les plus apaisés d'Exile On Main Street des Stones.
A l'image d'Exile, ce Live Music sonne d'ailleurs curieusement comme une récréation pour les Strange Boys ou plutôt comme chaque groupe devrait envisager la musique : enregistrer la musique que l'on aime et advienne que pourra.
Le début de disque est assez bon, voire très bon : "Me & You", "Walking Two By You", les rondeurs de "Doueh" ou le plus enlevé "Punk's Pajama" qui évoque brièvement les Black Lips d'Arabia Mountain.
On est plus circonspect sur la suite. Sans réelle fausse note, les pistes suivantes au delà de leurs qualités propres, comprenez par là qu'elles sont parfaitement exécutés, ne retiennent pas spécialement l'attention, pire s'oublient très vite le disque arrivé à son terme. Il faut dire qu'un titre comme "You & Me" postule pour être un des plus léthargique de l'année tandis que des pistes comme "Omnia Boa" ou "Hidden Meanings" sur lesquels le groupe tente autre chose ne convainquent malheureusement pas.
En fait l'ennui gagne au fur et à mesure que l'on s'avance dans le disque. Les titres s'enchaînent et on ne peut réfréner quelques bâillements.
On ne saurait en vouloir aux Strange Boys d'avoir choisi une autre voie que celles explorer sur leurs deux premiers albums. De même leurs qualités ne sont pas en cause et le groupe a toujours cette étonnante facilité pour trouver des mélodies convaincantes. Mais force est de constater que cela ne fonctionne pas sur ce Live Music finalement trop linéaire et répétitif. Le chant si caractéristique finit même par plomber les compositions et fait sombrer l'auditeur dans l'apathie.
On attendait beaucoup mieux des Strange Boys.

Frank

(http://www.myspace.com/thestrangeboys)

Tracklisting :
01. Me and You
02. Walking Two By Two
03. Doueh
04. Punk's Pajamas
05. You And Me
06. Omnia Boa
07. Mama Shelter
08. Saddest
09. My Life Beats Me
10. Over The River And Through Woulds
11. Right Before
12. Hidden Meanings, Soul Graffiti
13. You Taking Everything For Granite When You're Stone
14. Opus

En écoute ici :
http://grooveshark.com/#/album/Live+Music/7134492

Vidéos :
Le jour ("Me & You")

et la nuit ("You & Me")

Aucun commentaire:

Publier un commentaire