18 décembre 2011

Grandeur et décadence du rock de Brünhilde Jouannic (2011)

Sex, drug and rock'n roll : Une recette qui fonctionne à plus ou moins long terme pour un artiste, suivant les quantités posées dans la balance.
Pour chacun, le rock est une opportunité offerte pour lâcher les chevaux le temps d'une chanson ou d'un album. Mais lorsqu'on gagne sa vie à travers lui, lorsqu'on se donne corps et âme à cette musique du diable, lorsqu'on passe ses journées sur la route afin de foutre le feu chaque soir pour défendre la cause...Cette adrénaline finit par devenir un véritable moteur, si ce n'est un mode de vie, propre à brûler les ailes des plus aventureux.

Paru aux excellentes Editions Grimal, "Grandeur et décadence du rock" enchaîne les unes après les autres les anecdotes les plus rocambolesques sur nos stars préférés. D'Iggy Pop à Sly Stone, en passant par Syd Barrett, Chuck Berry ou Phil Spector, il s'agit d'un véritable catalogue des pires conneries jamais faites, le tout se terminant bien souvent dans une mare de sang et/ou une flaque de vomi dans une chambre d'hôtel dévastée.

L'ouvrage synthétise adroitement ce déferlement de folie destructrice en les classant par thème : San Francisco, la religion, le sexe, le Grunge, le Punk...Une approche plus intéressante que la sempiternelle formule chronologique.

On regrettera d'autant la fâcheuse tendance de l'auteure à lâcher de petites phrases ironiques et moralisatrices en fin de paragraphe, parfois muni d'un jugement à l'emporte-pièce.
Par exemple, affirmer que "le concept de l'estime de soi semble absent" en parlant des groupies pratiquant la tournante avec les Rolling Stones n'a guère sa place dans un ouvrage qui n'a pas vocation à l'étude sociologique de ce milieu.
On se demande également pourquoi George Michael ou Lady Gaga viennent pointer le bout de leur nez au détour des pages d'un livre consacré aux rockers...


En outre, il faut bien avouer que l'amateur éclairé connaîtra un certain nombre – voire la totalité – de ces légendes tragico-comiques, tant les ouvrages sont nombreux sur le sujet... Mais le néophyte, cible de cet ouvrage, y trouvera son compte et découvrira un florilège de frasques en tout genre, propice à lui donner l'envie d'approfondir les (maigres) bouts de biographies dévoilées sur ses artistes favoris.
Pour les autres...

Mr BOF.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire