25 novembre 2016

Kevin Morby - Singing Saw (2016)

Il faut bien reconnaître que la première fois que l'on a écouté Singing Saw on a pas vraiment accroché. Hormis le morceau titre et "Dorothy" ce nouveau disque nous avait quelque peu déçu. On l'avait même trouvé un peu plat ("Destroyer" pas sauvé à vrai dire par ses arrangements un peu lourdingue), faisant preuve d'une mélancolie un chouia trop appuyée et même un peu "forcé" comme sur "Ferris Wheel" qui nous a, sans doute involontairement, fait penser à Jeff Buckley (dont l'oeuvre nous laisse globalement de marbre).
Résultat on a remisé ce disque sur l'étagère sans vraiment aller plus loin.
Et puis on y est revenu, par petits bouts, pour finir par réviser quelque peu notre jugement.
On a toujours pas changer d'avis sur "Ferris Wheel " et "Destroyer" que l'on trouve toujours aussi pénible (surtout qu'ils s'enchaînent ) mais pour le reste, disons le c'est du bel ouvrage.

On comprend au fil des écoutes ce qui nous avait rebuté : une production au son plus ample qui donne un côté un peu plus indie au folk intimiste de Kevin Morby, ce qui lui sied moins et des arrangements moins pertinents qu'à l'accoutumée qui donnent parfois une impression d'empilage qui nuit à la fluidité de l'ensemble.

Mais malgré ces quelques écueils, Kevin Morby conserve cette qualité, ce talent pour torcher de belles pépites folk, qui si elles font échos à l'oeuvre des Dylan et surtout Leonard Cohen, sont marquées du sceau de leur auteur.
"Cut Me Down" magnifique ouverture de l'album, "I Have Been To The Mountain", malgré ses choeurs mais avec sa ligne de basse entêtante, confirment tout le bien que l'on pensait de Kevin Morby depuis Harlem River.
Si "Drunk And On A Star" est le genre de titre intimiste dans lequel Morby est le plus à l'aise, "Black Flowers" est l'exemple des progrès affichés par ce dernier qui n'hésite plus à prendre des risques.
Et même si tout n'est pas convaincant comme évoqué plus haut, la facilité déconcertante avec laquelle il trouve la mélodie juste, permet au final à ce Singing Saw si ce n'est d'égaler ses prédécesseurs, d'être bien supérieur à ce que peut offrir la concurrence tout en ouvrant de belles perspectives pour l'avenir.

Frank

Tracklist :
1.Cut Me Down
2.I Have Been to the Mountain
3.Singing Saw
4.Drunk and on a Star
5.Dorothy
6.Ferris Wheel
7.Destroyer
8.Black Flowers
9.Water



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...