27 janvier 2016

Bob Wayne - Hits The Hits (2015)

Préambule : Attention la chronique de ce disque s'apparente surtout à une tentative d'estimer le degré d'humour de nos estimés lecteurs.

Bob Wayne, le nom doit forcément dire quelques chose à celles et ceux qui suivent un minimum l'actualité de la musique roots. Il faut dire que notre outlaw de service n'est pas un perdreau de l'année avec ses six albums au compteur, sept donc avec ce Hits the Hits. Comme son nom l'indique, nous avons ici affaire à une entreprise toujours difficile, l'exercice délicat de l'album de reprises.

Et le choix des titres laissent pantois.
Au programme on va retrouver des scies rock and roll : "Rock And Roll" de Led Zeppelin, "Sweet Child O’ Mine" des Guns N’ Roses, "Sympathy For The Devil" des Rolling Stones, "Under The Bridge" des horripilants Red Hot Chili Peppers, "Come Together" des Beatles, "The Kids Aren’t Alright" de The Offspring ou "Crazy Train" d'Ozzy Osbourne.
Du sobre donc ...
Mais cerise sur le gâteau on a également droit à des reprises de "Skyfall" d'Adele, "I Shot The Sheriff" de Bob Marley ou encore "Disturbia" de Rihanna !
Le tout repris à la sauce country / bluegrass !
Non ! Ne vous enfuyez pas !
Dans un élan de masochisme et avec une conscience qui, vous conviendrez, nous honore, nous avons décidé de nous enfiler ce disque en entier. Oui en entier. Et plusieurs fois qui plus est. A RawPowerMag' on n'a peur de rien.

On ignore ce qui l'a conduit à enregistrer cet album mais le plus drôle dans l'histoire c'est qu'on a pris un réel plaisir (certes un peu coupable) à écouter ces titres joués à la sauce bluegrass, au banjo, par un Bob Wayne par ailleurs impeccable.
Parce que même passé le temps de la découverte, celui où on essaye plus ou moins facilement de retrouver le titre qui est joué ("Radioactive" des Imagine Dragons quelqu'un connaissait ?), on se rend compte qu'on réécoute le disque avec le même entrain.

A cela plusieurs raisons.
Tout d'abord bien sûr le relooking, l'enrobage country, qui rend les morceaux sympathiques (pas gagné pourtant avec certains titres). Ensuite, le côté plus modeste de l'entreprise que ce qu'avait pu proposer le groupe ou l'artiste initialement. Point ici de solo interminable sur "Sweet Child O Mine" ou de poussées de vocalises sur "Skyfall". Ce dernier titre, "Skyfall", est d'ailleurs une belle surprise, sans doute le meilleur titre de l'album.
Enfin la performance de Bob Wayne qui a su s'approprier les morceaux, et tenter comme Johnny Cash à l'époque d'offrir des relectures pertinentes.
Cela n'est pas gagné à chaque fois ("I Shot The Sheriff" par exemple n'est pas transfiguré loin s'en faut) mais l'entreprise est louable car ces reprises sont faîtes avec conviction.

Il y a plusieurs manières d'aborder ce disque. Le plus sérieusement du monde en faisant fi de ses a priori ou en prenant ce Hit The Hits pour une farce, l'équivalent musical d'un Tex Avery (ou d'un Benny Hill selon les titres).
A cette condition là et selon votre appétence pour l'humour, vous vous délecterez (ou pas) de ce disque.

Frank

Tracklist :
1.Rock And Roll
2.Skyfall
3.Sweet Child O' Mine
4.Sympathy For The Devil
5.I Shot The Sheriff
6.Crazy
7.Under The Bridge
8.Radioactive
9.Come Together
10.Disturbia
11.The Kids Aren't Alright
12.All About That Bass
13.Crazy Train

Audio et vidéo :



Aucun commentaire:

Publier un commentaire