21 novembre 2014

Maston - Opal Collection (2014)

Loin de l'effervescence qui a accompagné la sortie de Cabinet Of Curiosities de Jacco Gardner, le label Trouble In Mind avait également proposé le premier album de Maston, ce Shadows le bien nommé.
Ambiance cotonneuse, univers mélancolique et remarquable travail de production faisaient de ce disque une des belles réussites de l'année 2012.
Ce Opal Collection sorti en octobre n'est pas la suite des aventures de Frank Maston, mais plutôt le prequel. Strool On Records a en effet rassemblé ici deux EP, Voyages et Opal sorti avant Shadows (en 2011 et 2012) ainsi que des titres inédits. Dix titres qui permettent de voir l'évolution du bonhomme, la génèse de son oeuvre.

Constitué pour une bonne partie d'instrumentaux, Opal Collection permet de mieux distinguer ses influences. Dépouillé de son wall of sound qui faisait la singularité de Shadows on découvre un artiste bien plus proche de Jacco Gardner qu'on l'aurait imaginé (flagrant sur un titre comme "Gold Leaf"), notamment dans ses textures sonores, l'habillage des morceaux et ce goût pour les claviers que le hollandais affectionne depuis ses débuts au sein des Sleepwalkers ("Meteor Shower").
Si la pop baroque sixties constitue la ligne directrice de cet assemblage de titres qui par définition n'en a pas, Opal Collection révèle d'autres obsessions, l'ombre des Left Banke et autres Zombies planent en effet sur ces "nouvelles" compositions quand ce n'est pas le Morricone post seventies qui est convié le temps d'un "Well" splendide.
Bien que constitué de nombreux instrumentaux, on retrouve aussi sur ce disque de vraies pépites pop ("Over The Falls" ; "Potemkin") qui apportent une vraie variation, surtout que le timbre de voix de Frank Maston s'accorde parfaitement à la mélancolie de ces titres.


Ce Opal Collection s'adresse donc à celles et ceux qui ont aimé Shadows et souhaite prolonger la découverte et le plaisir.

Frank

Tracklisting :
Face A : Gold Leaf / Meteor Shower / Over The Falls / Wigwam / Well / Pearl Driver
Face B : The Companion / Potemkin / Wish / Engrams

Audio et vidéo :




Aucun commentaire:

Publier un commentaire