13 décembre 2013

The Dirtbombs - Ooey Gooey Chewy Ka-Blooey (2013)

La sortie d'un album bubblegum par les Dirtbombs n'est en soi pas vraiment une surprise. Après la fin des Gories, Mick Collins avait comme projet de sortir sous le nom des Dirtbombs une série de singles dans des genres extrêmement variés. Au final ces singles sont devenus des albums. Horndog Fest donnait dans le punk abrasif, Ultraglide In Black dans la soul et le funk débridés. Le troisième album du groupe devait initialement être un disque de pop bubblegum. Finalement il n'en fut rien et il fallut attendre Party Store pour voir Mick et sa bande reprendre sa formule initiale en sortant un disque de reprises de morceaux technos de Detroit pour un résultat qui a divisé la rédaction de RawPowerMag' (Rick a apprécié, votre serviteur s'est emmerdé).
Ooey Gooey Chewy Ka-Blooey! est donc l'album bubblegum tant attendu et le moins que l'on puisse dire c'est que le résultat est à la hauteur de nos espérances.
Sur les mêmes bases qu'à l'accoutumée (guitare - basse et bien sûr deux batteurs), le groupe revisite ainsi tous les courants pop.

La Face A voit le groupe enfiler les perles. "Sugar On Top" fait monter tranquillement la pression, et avec "Crazy For You" c'est parti, les déhanchements deviennent, pour l'auditeur, irrépressibles. On se met à siffloter et claquer des doigts à la suite du groupe sur l'imparable "It's Gonna Be Alright" ou "Jump And Shout" et à chantonner à tue-tête sur "Hot Sour Salty Sweet".
Dès la première écoute, on est en dans une position curieusement confortable : bien que Mick Collins signe tous les morceaux, on a l'impression d'avoir entendu ces titres un bon millier de fois. C'est tellement confondant que l'on s'est mis lors de la première écoute à vérifier que ces morceaux ne se trouvaient pas sur If You Don't Already Have A Look, superbe compilation de singles du groupe sorti chez In The red en 2005.

Si la face A était déjà remarquable, la face B ne fait pas retomber le soufflé, bien au contraire ! Mick Collins joue sur l'affect comme jamais on ne l'aurait cru capable de le faire sur une splendeur comme "The Girl On The Carousel", merveille de pop orchestrée. "Hey Cookie" nous ramène en territoire connu avant d'offrir une suite de trois titres intitulés Sunshine Suite où se télescope bubblegum bien sûr, powerpop et références à peine voilée aux Beach Boys (que le groupe cite en reprenant volontairement "Good Vibrations" sur "We Come In The Sunshine") pour un résultat tout simplement brillant.

Que vous soyez fan des Dirtbombs ou tout simplement fan de musique pop, ce Ooey Gooey Chewy Ka-Blooey! devrait, à n'en pas douter, truster durablement vos platines.
Indispensable.

Frank

Tracklisting:
Face A :
01 – Sugar On Top
02 – Crazy For You
03 – It’s Gonna Be Alright
04 – Hot Sour Salty Sweet
05 – Jump And Shout
Face B :
01 – The Girl On The Carousel
02 – Hey! Cookie
The Sunshine Suite :
03 – Sunshine Girl
04 – No More Rainy Days / Sun Sound Interlude
05 – We Come In The Sunshine

Toute la face A en écoute :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire