20 juin 2013

Veronica Falls – Waiting For Something To Happen (2013)

Veronica Falls, avec Waiting For Something To Happen, peut s'enorgueillir d'avoir sorti un très joli disque d'indie pop. Le quatuor mené par Roxanne Clifford, chanteuse et guitariste, et Patrick Doyle, batteur, réussit de main de maître son deuxième album. Clair, mélodique, lesté d'une poignée de chansons évidentes, Waiting For Something To Happen baigne dans une ambiance adolescente, très indie, mais d'une grande justesse.

Le disque s'ouvre idéalement. « Tell Me », avec ses guitares claires et sa rythmique sèche, est de fort bon aloi, alliant les Feelies à Television. C'est avec le morceau suivant, « Teenage », choisi comme single, que les affaires commencent vraiment. En moins de trois minutes, cette pop song parfaitement construite s'impose d'emblée. Tout y est parfait, de la mélodie au chant. On a l'impression d'entendre un morceau des Bangles ou des Go-Go's, le soleil en moins. Le morceau est très bien mené, montant progressivement jusqu'à son point de rupture. Les paroles, très « fleur bleue », ne sont pas pour rien dans le charme du morceau. Cette chanson, dès qu'elle se termine, ne demande qu'une chose : être rejouée, encore et encore.

Après ce coup de maître, Veronica Falls ne faiblit pas. « Broken Toy » ne souffre pas de la proximité avec «Teenage ». « Cause you're a broken toy it's true, and I am broken too, a broken toy like you » : comment ce groupe arrive-t-il à s'en sortir avec ces paroles usées, avec un slogan aussi simple ? C'est confondant, mais là aussi, dès la première écoute, on est embarqué par l'évidence de cette pop en ligne claire. Veronica Falls sait parfaitement quoi chanter, où placer un petit solo fragile, où changer de rythme. Quelle ouverture d'album !

Au cœur du disque sont tapis deux autres excellents morceaux. « My Heart Beats » se signale par une guitare plus présente, aux accents quelque peu « shoegaze », et par une rythmique plus tendue. Les voix s'entremêlent et se répondent, sur un tapis de guitare aux motifs francs. Le groupe enchaîne ensuite avec l'une des plus belle chansons de l'album. « Everybody's changing » est une bluette dont le charme opère dès l'ouverture, où la guitare sèche se pose sur un fond plus « noisy ». La mélodie, là encore, est d'une simplicité et d'une limpidité totale, et l'on pense à des Bangles rincées par la pluie, à des Go Go's perdues dans le brouillard.

Après une poignée de morceaux un peu plus faibles, l'album prend fin de belle manière, avec la mélancolique « Last Conversation », au parfum doux amer.

Waiting For Something To Happen est un bien bel album de pop à guitare, bien joué, bien réalisé. On adopte d'entrée de jeu ces morceaux simples, directs, honnêtes. Le parti pris d'écrire des parole ouvertement sentimentales, « fleur bleue », se rèvèle payant : les mots peuvent toucher, amuser, ou bien être repris comme d'efficaces slogans pop. Pas de doute : il faut compter, en 2013, avec Veronica Falls.

Bruno

Liste des morceaux :
1. Tell Me
2. Teenage
3. Broken Toy
4. Shooting Star
5. Waiting For Something To Happen
6. If You Still Want Me
7. My Heart Beats
8. Everybody's Changing
9. Buried Alive
10. Falling Out
11. So Tired
12. Daniel
13. Last Conversation

En écoute ici :
http://grooveshark.com/#!/album/Waiting+For+Something+To+Happen/8477463

Vidéos :




Aucun commentaire:

Publier un commentaire