17 juin 2013

Paul Messis - Case Closed (2013)

S'il y a une chose qui nous sidère toujours autant, années après années, c'est de voir dans quel anonymat sont relégués certains songwriters de talent, dont la musique vise pourtant le plus grand nombre par leur apparente simplicité et leur caractère enjoué.
Paul Messis, talentueux compositeur anglais est de ceux là. Est-ce dû à son ancrage dans les sixties ? Quand on voit le succès d'un Jake Bugg, on serait tenté de dire non. Et pourtant, The Problem With Me, en 2011, n'aura eu malheureusement qu'un succès d'estime. Et c'est à n'y rien comprendre à l'écoute de ce mélange de british beat et de garage sixties dans son volet le plus jangly.
Quand on se paye le luxe de sonner aussi bien que moults groupes de l'époque, c'est, vous en conviendrez, rageant d'être cantonné à l'underground. Paul Messis, c'est le genre d'artiste qui, on a aucun doute là-dessus, aurait fait un tabac il y a quarante ans.

Mais revenons à ce nouvel album. Deux ans se sont écoulés depuis The Problem With Me et à l'écoute de ce nouvel opus on se dit que rien n'a vraiment changé. Tout juste peut-on noter que le chant, principal écueil de The Problem With Me, s'est affirmé et sonne moins hésitant. On retrouve donc Paul Messis tel qu'on l'a quitté à l'époque, Case Closed sonnant comme la suite, le pendant de The Problem With Me.

Et il a toujours ce don, cette capacité à trouver LA mélodie, LE refrain, LE riff qui transforme un morceau en pépite. Sur ces bases, il enquille les perles avec une facilité déconcertante, "I Hate The World Around Me", "A Matter Of Opinion", "Happy This Way", "The Tables Have Turned", "Nickel & Dimes" ou "Sowing Seeds" devraient ravir les fans et convertir les autres.
Hormis quelques rares pistes un peu moins emballantes, c'est du bel ouvrage.

Alors certes, certains reprocheront à Paul Messis de ne pas prendre plus de risques, de persévérer dans un style qu'il maîtrise à la perfection au risque de sonner passéiste.
Mais ce Case Closed sonne si remarquablement que l'on se gardera bien d'émettre ce genre de reproche à un disque pétri d'autant de qualités.

Frank

Tracklisting :
1.I Hate The World Around Me
2.A Matter Of Opinion
3.Happy This Way
4.The Tables Have Turned
5.Nickels And Dimes
6.Sad How A Love Fades Away
7.Further From Yesterday
8.(Don't Wanna Be) Scene Or Herd
9.No Use In Trying
10.Sowing Seeds
11.It Doesn't Matter To Me
12.Goodbye

Quelques titres en écoute :


Vidéo :




2 commentaires:

  1. MC5 m'a tuer17 juin 2013 à 23:59

    Ah ah, sérieux, un mec qui hurle I hate the world around me now, tu crois vraiment qu'il écrit pour les grandes ondes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu veux qu'on fasse une liste des chansons aux paroles "politiquement incorrect" qui sont devenus des tubes ?

      Supprimer