30 mai 2013

Los Dos Hermanos - Bourbon, Blood & Seafoods (2013)

Duo bordelais composé de Billy Dorados à la guitare et Carole Tweedlady derrière les fûts (vous noterez le parfait respect de la parité derrière ces doux pseudos), Los Dos Hermanos sort chez Howlin' Bananas son premier LP. Pour être exact, le groupe a tout d'abord sorti ces douze titres en cassette (si on a bien tout suivi) et le sort donc enfin sur ce noble support qu'est le vinyle.

Avec une telle pochette, rien d'improbable à trouver des titres tels "Robespierre" ou "Louis XVI" qui ouvrent d'ailleurs chaque face du disque. Hormis cela rien de révolutionnaire, les Los Dos Hermanos envoient douze titres joués à l'énergie sans fioritures, un condensé de garage frénétique façon Oh Sees période Help ou Black Lips des débuts. Rien de révolutionnaire, certes, mais convenons-en, ce Bourbon Blood & Seafoods fait réellement plaisir à entendre.
On devine le duo, en héritiers du DIY, boulimiques de garage punk sixties et amateurs de surf music (pas une surprise vu que Billy Dorados et Carole Tweedlady officiaient précédemment au sein des Sunmakers). Et Bourbon, Blood & Seafoods, c'est un peu tout ça à la fois, servi avec un enrobage mi lo-fi, mi spectorien.
La formule du duo joue à plein, renforçant le caractère revêche - "raw" dirait nos amis anglosaxons - des compositions du groupe.

Hormis le plus mid tempo "Blue Night In Summer", le duo enquille morceaux de bravoure et hits en puissance ("Robespierre" ; "Everywhere Is The Back Of My Door" ; "Faye Dunaway" ...) avec une simplicité et une facilité déconcertante.
L'amateur du genre devrait y trouver son compte, une bonne dose de rock and roll pour se vider la tête et oublier les soucis du quotidien.
Un disque salutaire donc.

Frank

A-Side: Robespierre / Don't Talk To me / Everywhere Is The Back Of My Door / Set Up / Blue Night In Summer / Loud
B-Side: Louis XVI / N°13 / Faye Dunaway / The Buster / Wasting Your Time / Lies

En écoute ici :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire