18 octobre 2012

Thee Oh Sees - Putrifiers II (2012)

On a été surpris de découvrir au détour d'une interview des Oh Sees que les albums du groupe répondaient à une double approche : des disques acid folk, plus calmes, qui sont l'oeuvre du seul John Dwyer accompagné (ou pas) des membres de son groupe et des albums plus enlevés, plus énergiques, que le groupe enregistre ensemble. Ainsi Help et Carrion Crawler/The Dream sont l'oeuvre du groupe là où Castlemania est plus un album solo de Dwyer. Ce constat permet d'expliquer la différence de style, comme de ton, entre les disques de ce groupe san-franciscain passionnant. Remarquez c'est sympa pour les membres du groupe au moment de toucher les royalties...
Pourquoi cette introduction ? Tout simplement parce que ce Putrifiers II est bel et bien un album (un EP 10 titres en fait selon les Oh Sees...) qui porte la patte de Dwyer, un disque à son image, généreux et varié. Plus que sur Castlemania, ce qui frappe c'est la multiplicité des styles abordés ici.

Entre pistes qui pourraient trouver leur place sur Carrion Crawler/The Dream ("Wax Face" ; le massif "Lupine Dominus") ou Castlemania ("Hang A Picture"), pistes réhaussées de violons ("So Nice"), de trompettes ("Hang A Picture") et même d'un saxophone (tenu par Mikal Cronin décidément partout), Putrifiers est un kaléidoscope des obsessions passées et présentes du sieur Dwyer.
Sans se départir de son côté expérimental ("Putrifiers II" ), on y entend même des morceaux que l'on attendait pas spécialement de Dwyer comme "Flood's New Light" et ses papapapa enjoués ou "Will We Be Scared?" sorte de doo-wop crépusculaire.
La fin du disque dévoile même les Oh Sees dans un registre nettement plus pop avec "Goodnight Baby" ou encore le très kinksien "Wicked Park", pour un résultat très réussi.
Un album qui regorge donc de trouvailles apportant encore du crédit au fait que hyperactivité et qualité peuvent faire bon ménage. Quelqu'un peut-il me citer un mauvais morceau du groupe depuis quatre ans ?

Toutefois ce Putrifiers II a le défaut de ses qualités. Si le disque contient d'excellents morceaux et aucun mauvais morceau, la trop grande variété des styles nuit quelque-peu à l'ensemble (oui, on aime bien pinailler).
Pour autant ce disque constitue une excellente porte d'entrée pour découvrir l'univers des Oh Sees et l'on recommande chaudement ce disque à celles et ceux qui ne connaîtraient pas le groupe.
Les fans, qui l'achèteront les yeux fermés, s'ils pourront être surpris par certaines inflexions, auront au moins l'assurance d'être en terrain connu.

Frank

PS : niveau pochette, celle-ci est affreuse même si la version vinyle avec son découpage façon pochoir est assez drôle.

Tracklisting :
Side A :
01. Wax Face
02. Hang a Picture
03. So Nice
04. Cloud #1
05. Floods New Light
Side B :
01. Putrifiers II
02. Will We Be Scared?
03. Lupine Dominus
04. Goodnight Baby
05. Wicked Park



Aucun commentaire:

Publier un commentaire