2 août 2011

The Muggs - Born Ugly (2011)

On est ravi d'avoir enfin des nouvelles de The Muggs, très bon groupe de Detroit qui avait sorti un très bon album en 2008, On With The Show. A l'évidence, ce nouvel album marque une rupture avec son prédécesseur, les tempos se sont alourdis, les compositions sont nettement plus sombres que sur On With The Show. Le groupe lorgne à l'évidence plus vers Black Sabbath que sur le hard blues qui constituait la base de leur premier album.
Est-ce une réponse à la poisse qui semble coller à la peau du groupe ? Il faut dire que le groupe n'est pas épargné : accident de Tony Denardo, pas de label, un groupe qui se retrouve bloqué en Europe suite au réveil du volcan islandais anéantissant une tournée qui aurait pu leur ouvrir quelques portes et plus récemment départ du batteur Matt Rost... On connait des groupes qui aurait splitté pour moins que ça.

Alors ce changement de cap pourra en gêner quelques uns qui avait succombé aux pistes de On With The Show mariant à merveille hard seventies (notamment premier Led Zep) et répertoire blues.

Ces influences sont toujours présentes, notamment Led Zep même si c'est cette fois ci le rock plus lourd du 2e album du Zeppelin qui prédomine désormais ("Blood Meridian" ; "6 To Midnight"). Les influences bluesy sont a contrario beaucoup plus diffuses, les morceaux en blues ("Clean Break Blues", "Kitchen Sink Blues") permettent de faire le pont avec les pistes de On With The Show. Du coup cet album pesant et massif nécessite un temps d'adaptation.
Mais il faut bien reconnaître que le groupe n'a rien perdu de sa superbe. La rythmique saisissante de technique et de puissance constitue toujours le socle parfait pour les compositions du groupe et les riffs incisifs de Methric. Une piste comme "Home Free" ressemble au morceau qu'un groupe comme Pearl Jam aura tenté en vain d'écrire tandis que "Blood Meridian", "6 To Midnight", "Notes from Underground" plus groovy, sont bien plus qu'un exercice de style (seventies) et font la démonstration que les Muggs restent un formidable groupe de rock and roll dans un créneau, le hard rock, où on sombre très vite dans le pastiche ou la caricature.

L'album souffre néanmoins de deux défauts majeurs : un manque de variété et un disque trop long (environ 50'). La version vinyle compense en partie ce défaut puisqu'elle est amputée de "Losing End Blues" et "World Around" sortis en parallèle en 7". Le hic c'est qu'une piste comme "World Around" ballade psychédélique aurait apporté la respiration qui manque à cet album.

Malgré tout avec ce Born Ugly (un titre clin d'oeil pour un groupe qui se qualifie lui-même d' "ugliest band in the world") vaut quand même le détour et plaira à n'en pas douté à tous les amoureux de hard rock à l'ancienne.

Frank

Tracklisting Vinyle :

SIDE A:
1. Born Ugly
2. Blood Meridan
3. Home Free
4. Clean Break Blues
5. Notes From Underground
6. Dear Theo


SIDE B:
1. 6 to Midnite
2. Sturm Und Drang
3. Hats Off To Mr. Beardsley
4. Kitchen Sink Blues
5. Last Words




Tracklisting CD :
01 Born Ugly
02 Blood Meridian
03 Home Free
04 Clean Break Blues
05 Notes From Underground
06 Dear Theo
07 Losing End Blues
08 6 To Midnite
09 Sturm Und Drang
10 Hats Off To Mr. Beardsley
11 World Around
12 Kitchen Sink Blues
13 Last Words

En écoute ici :
http://www.themuggs.com/music/

Vidéos :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...