3 juin 2011

The Norvins - Yoga With Mona (2011)

Trois ans que l'on attendait le successeur de Time Machine (2008). Trois ans où l'on aura eu trop peu de nouvelles des Norvins. On a attendu patiemment la sortie de ce nouvel LP et l'attente est aujourd'hui récompensée.
Si Time Machine était un album jouissif, destiné à la caste de celles et ceux qui ne jurent que par les coffrets Nuggets, force est de constater que bien que remarquablement exécuté l'ensemble avait un côté scolaire, académique même. Logique quand on s'efforce de sonner aussi bien que ses aînés. Ces trois ans le groupe les a sans doute passé à bonifier leur son, à jouer sur ce qui faisait leur force sur le précédent album mais surtout on sent bien que les Norvins ont décidé à lâcher la bride.
Le résultat ? un disque bien supérieur à Time Machine.
Les parties de clavier plus psychédéliques, une basse toujours omniprésente, un batteur solide, des riffs inspirés et surtout une voix enfin mixée plus en avant. Les ingrédients restent les mêmes ils ont simplement gagnés en qualité.
La face A s'ouvrent sur les définitifs "Waste Of Time" et"You Know What" qui font le pont avec les meilleurs morceaux du précédent opus. C'est sur une piste comme "Monk's Hangover" que l'on mesure le chemin parcouru : introduit par quelques notes d'harmonica, le morceau se met progressivement en place, le groupe prend son temps, ménage ses effets et fait preuve d'une classe rare.
Le rythm and blues de "Hate To Be Your Man", "You Can't Comin" et "Dirt Is Better" (à l'extraordinaire partie de clavier) poursuivent dans la même veine, celle d'un garage classieux.
Le groupe offre même une splendide relecture de "It's A Crying Shame" de The Gentlemen, classique du garage rock texan avant de conclure une face A de qualité par l'hypnotique "Scream And Shout".
La face B reprend sur les mêmes bases : "Dead Zone", l'excellente "Keep Me Posted" au groove imparable, "Back To You", "Need Somebody", l'entraînant "Why You Lie"... les morceaux nous apparaissent même encore meilleurs sur cette face B.
Et puis il y a ce morceau "Better Of Dead" réhaussé d'un bar chimes et d'un sitar, splendide essai dans une veine très 13th Floor Elevator.


Si il y a trois ans on clamait (un peu seul sur le coup) que Time Machine était un disque qui valait bien ceux des Urges ou des Revellions, Yoga With Mona se rapproche des meilleures galettes sixties du genre. Encore un effort et les Norvins pourraient bien nous sortir le disque que l'on attend tous.
En attendant les Norvins ont sorti un excellent disque que l'on vous recommande chaudement.

Frank

Tracklisting :
1. Waste Of Time 2:05
2. You Know What 2:05
3. Monk's Hangover 2:13
4. Hate To Be Your Man 2:07
5. You Can't Coming 2:17
6. Dirt Is Better 2:10
7. It's A Crying Shame 2:14
8. Scream & Shout 2:47
9. Dead Zone 1:55
10. Keep Me Postet 2:11
11. Back To You 2:06
12. Need Somebody 1:58
13. Yoga With Mona 2:06
14. Why You Lie 2:19
15. Better Of Dead 3:01
16. Inside You 1:50

(http://www.myspace.com/thenorvins : vous pourrez y entendre des morceaux des deux LP)

Quelques vidéos :



Aucun commentaire:

Publier un commentaire