3 novembre 2010

Tim Cohen - Two Sides Of Tim Cohen (2009) & Laugh Tracks (2010)

Et si Tim Cohen devenait l'artiste incontournable de cette nouvelle décennie ? Oui bon on a le droit de rêver... Mais franchement comment ne pas s'enthousiasmer à l'écoute de la production discographique du bonhomme ? Non content d'être le chanteur des géniaux Fresh & Onlys, Tim Cohen nous a gratifié coup sur coup de deux disques de pop psychédélique assez remarquables.

Two Sides Of Tim Cohen regroupe des morceaux écrits pour l'essentiel avant de fonder les Fresh & Onlys.
Ce disque nécessite plusieurs écoutes pour en discerner toutes les subtilités. C'est écoute après écoute que l'on finit par aimer ce Two Sides qui déroute quelque peu. Car les pistes de l'album comme son nom l'indique se divise en deux types : celles sur lesquelles on retrouve la fascination de Tim Cohen pour la pop psychédélique d'obédience sixties (pour lesquelles les fans des Fresh & Onlys seront en territoire connu). Et d'autres pistes plus aventureuses avec des synthéthiseurs et des sons de boîtes à rythmes. Ces deux facettes du personnage traduisent également ce qu'il a retenu de ses passages au sein des Black Fiction ou de Three Leafs, groupes locaux avec lesquels ils jouaient au début des Fresh & Onlys.
Ainsi se cotoîent des morceaux cotonneux presque évanescents comme "Amazing Visions" ou "Unjeweled Splendor" sur lesquelles la voix de Tim Cohen donne l'impression de sortir d'un épais brouillard ou des pépites garage pop comme "Take Aim Goliath" et des morceaux moins accessibles qui nécessitent de nombreuses écoutes avant de pouvoir les apprécier ("We Never Go In" ; "Burn My Martyr" ou "I Swear To God").
Un disque exigeant, un peu comme peuvent l'être ceux des White Denim (dont on parlera bientôt) mais qui permet de mesurer deux choses : le talent brut de Tim Cohen et le chemin qui lui restait à parcourir pour en faire la démonstration.
On connaît la suite : deux albums et un EP excellents des Fresh & Onlys.

Tracklisting : 1-Amazing Visions / 2-Haunted Hymns / 3-Take Aim Goliath / 4-We Never Go In5-Burn My Martyr / 6-Unjeweled Splendor / 7-Open Up The Sky / 8-I Swear To God / 9-Warriors & Clowns / 10-Burden of Being

Avec Laugh Tracks, Tim Cohen propose un disque en tout point remarquable. On mesure le chemin parcouru depuis ses débuts, repoussant encore plus loin la formule des Fresh & Onlys. Le son s'est enrichi, s'agrémentant de cuivres, ce qui rappelle le Love d'Arthur Lee sur certains titres.
Ainsi si "Oh! Oh! Oh!" ou "Wonderful Life" qui ouvrent l'album sont dans la même veine que ce que l'on peut trouver sur les albums des Fresh & Onlys, le son plus pur, plus chaud, offre une nouvelle dimension aux compositions de Tim Cohen. L'ombre de Brian Wilson cohabite avec celle de Syd Barrett sur ces pistes. Tout comme "Laughter" évoque les scénettes de Ray Davies des Kinks sur Something Else...
"A Mind Of Their Own" réhaussé de cuivres donc, ouvre de nouvelles perspectives au bonhomme car derrière ses oripeaux le morceau s'avère être un décalque de "Black Coffin" (sur Grey Eyed Girls), même chant traînant et mêmes intonations. La section de cuivres et le soin apporté à l'orchestration booste également le potentiel de pistes comme "Deep Blue Sea".
Brian Wilson, Syd Barrett, Arthur Lee, Ray Davies... Autant de références pour Tim Cohen qui a su s'inspirer de ses glorieux ainés sans jamais tomber dans le plagiat. Au contraire sa facilité d'écriture et ce don pour trouver la mélodie parfaite lui suffisent pour emporter la mise et s'affirmer comme le digne successeur des meilleurs songwriters de la pop anglo-saxonne.
Avec des pistes comme "That's My Baby", "Mine's The One" ou "Pray For Me", il lorgne même vers un folk que l'on a plus l'habitude d'entendre chez Adam Green, preuve que le gaillard a du goût et du talent à revendre. Surtout que Tim Cohen n'en oublie pas ses premières amours et nous gratifie de temps à autre d'une piste à tiroirs aux constructions alambiquées ("Send No Sign")
Onze titres aux ambiances variées que Tim Cohen éclabousse de sa classe, un disque que l'on recommande, vous l'aurez compris, chaudement.

Tracklisting : 1-Oh, Oh, Oh / 2-Wonderful Life / 3-A Mind of Their Own / 4-Laughter / 5-Deep Blue Sea / 6-I Lifted My Arms / 7-That's My Baby / 8-Send No Sign / 9-Mines The One / 10-Pray For Me / 11-Small Things Matter

Très peu de vidéos sur le net...
et quelques rares pistes sur le myspace (http://www.myspace.com/timmycohen)

De Two sides Of Tim Cohen :

De Laugh Tracks :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire