24 octobre 2010

Jim Jones Revue - Burning Your House Down (2010)

On se souvient tous de ce clip d'AC/DC pour Let There Be Rock avec un Bon Scott en prédicateur en train de prêcher la bonne parole (rock and roll of course) du haut de sa chaire. Jim Jones pourrait aisément prendre la place du regretté Bon.
Car s'il y a bien un groupe qui peut se targuer de nos jours de représenter la quintessence du rock and roll originel c'est bien Jim Jones Revue.
Après un premier album ébouriffant malgré une production toujours dans le rouge, à la limite de la rupture, et une compilation de singles (le bien nommé Here To Save Your Soul que l'on regrette de ne pas avoir eu le temps de chroniquer) le groupe revient avec un nouvel album sous le bras.
Côté line-up pas de changement, : Jim Jones (chant/guitare), Rupert Orton (guitare), Elliot Mortimer (claviers), Gavin Jay (basse) et Nick Jones (batterie) forment toujours l'ossature du groupe.
Côté son par contre le groupe a misé sur un son plus clair et moins saturé. Du coup le groupe sonne plus que jamais comme le rejeton des Jerry Lee Lewis, Little Richard ou autre Esquerita mais passé au surgénérateur.
"Dishonest John" d'emblée met la barre très haut : ligne de basse et batterie au taquet, clavier martyrisé, Jim Jones qui s'époumonne et Rupert Orton qui nous gratifie de parties de guitares saignantes à souhait... La classe ! Alors que l'on aurait pu craindre un essoufflement de la formule le groupe apparaît au mieux de sa forme enchaînant les morceaux de bravoure : "High Horse" ; "Foghorn" avec une ligne de basse monstrueuse, l'excellent "Elemental", "Killin' Spree" aux accents rockab'.
Mieux le groupe s'offre quelques variations (déjà perceptibles sur certaines pistes Here To Save Your Soul) comme un "Big Len" bien lourd traversé par quelques descentes de piano , un "Premeditated" et le morceau tire "Burning Down Your House" plus bluesy ou encore "Shoot First" ou "Righteous Wrong" qui présentent la particularité d'entendre le Jim Jones Revue ralentir sérieusement le tempo mais sans rien perdre de sa fougue.
Moins pied au plancher que sur son premier album, avec une production, on l'a dit moins agressive, Jim Jones Revue arrive si ce n'est à se renouveler (ce qui n'est pas le but du groupe convenons-en) tout du moins à proposer une suite cohérente à ses précédents enregistrements, confirmant ainsi qu'il est bien une des valeurs sûres du rock actuel.
Les grincheux diront que tout cela c'est bien gentil mais déjà entendu. Certes. Mais ils le font avec panache, talent et surtout avec la foi qui anime les plus grands.
Le groupe est bientôt en tournée en France et en Belgique on ne saurait que trop vous conseiller d'y assister.

Frank

PS : "Elemental" et "Burning Your House Down" se trouvaient déjà sur Here To Save Your Soul mais dans des versions plus proches de la tonalité de leur premier disque.

(http://www.myspace.com/thejimjonesrevue)

Tracklisting :
1-Dishonest John
2-High Horse

3-Foghorn

4-Big Len

5-Premeditated
6-Burning Your House Down

7-Shoot First

8-Elemental

9-Killin' Spree

10-Righteous Wrong


Lien deezer :
http://www.deezer.com/fr/#music/the-jim-jones-revue/burning-your-house-down-640169

Quelques vidéos :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire