28 mars 2010

Grateful Dead - Workingman's Dead & American Beauty (1970)

Grateful Dead, groupe mythique fondé en 1965 à San Francisco autour de son leader Jerry Garcia. Influencé par le rock, le folk, le blues, la country mais aussi le jazz, Grateful Dead reste surtout réputé pour ses prestations scéniques impressionnantes durant lesquelles ses musiciens se livrent à toutes les expérimentations (sur scène comme à la ville en somme...), faisant de l'improvisation un crédo. L'enregistrement en public Live Dead permet d'en attester à l'image des vingt minutes de Dark Star un de leurs chevaux de bataille sur scène. Ainsi, souvent ce sont ces mêmes improvisations scéniques qui servent ensuite de base aux morceaux que l'on retrouve sur leurs albums studios.
Pourtant au sein de leur imposante discographie on trouve deux incongruités, deux disques bien éloignés de leurs expérimentations habituelles.
Workingman's Dead et American Beauty marquent en effet un retour aux sources pour le groupe. Enregistrés au printemps et à l'automne 1970, ces disques sont en effet deux albums de country-rock !
En cela, ils s'inscrivent dans un contexte de redécouverte de la country qui retrouve ses lettres de noblesse sous l'impulsion de divers groupes de pop et de rock (Crosby Still Nash & Young avec "Déjà Vu", les Byrds ou encore les New Riders Of The Purple Sage).
Et comme souvent dans ces cas là, le résultat est somptueux.
Workingman's Dead comprend 8 pistes et contient même le premier succès radio du groupe "Uncle John's Band" aux très belles harmonies vocales.
Les musiciens semblent toucher par la grâce et le disque contient son lot de pépites : "Dire Wolf", "Cumberland Blues" (sur lequel joue David Nelson des New Riders Of The Purple Sage), "Black Peter" ou encore l'incontournable "Casey Jones".
"Casey Jones" hommage à un héroïque conducteur de train de la fin du XIXe siècle. Casey Jones avait déjà fait l'objet d'un morceau que l'on attribue généralement à Mississippi John Hurt "The Ballad Of Casey Jones" et que le groupe reprenait souvent sur scène. Le morceau est surtout connu pour cette phrase : "Drivin' that train, high on cocaine, Casey Jones you better watch your speed" qui leur valu quelques soucis...
American Beauty continue dans la même veine, bluegrass et country, la part belle étant faîte aux guitares acoustiques (Jerry Garcia y assurant les parties de guitares sèches mais aussi de pedal steel). Les dix titres prolongent le plaisir entamé avec Workingman's Dead.
Le morceau le plus fameux du disque reste "Friend Of The Devil" contant l'échappée belle d'un gangster poursuivi par la police et qui s'échappera grâce à l'aide du diable...
Pour autant il n'y a rien à jeter sur ce splendide disque, des pistes comme "Box Of Rain", "Candyman", "Ripple" ou "Truckin'" sont autant de pépites pour l'amateur du genre.

Grateful Dead était bien plus qu'un groupe de rock psychédélique. Leurs membres auront laissé avec ces deux disques un héritage certain pour le revival country à venir.
Trente ans après force est de reconnaître que Workingman's Dead comme American Beauty n'ont pas pris une ride, conservant toute leur puissance émotionnelle. Un bel exemple de réussite artistique.

Frank

Tracklisting :

Workingman's Dead :
1. "Uncle John's Band" – 4:42
2. "High Time" – 5:12
3. "Dire Wolf" – 3:11
4. "New Speedway Boogie" – 4:01
5. "Cumberland Blues" (Garcia, Hunter, Lesh) – 3:14
6. "Black Peter" – 5:41
7. "Easy Wind" (Hunter) – 4:57
8. "Casey Jones" – 4:24

American Beauty :
1. "Box of Rain" (Robert Hunter, Phil Lesh) – 5:18
2. "Friend of the Devil" (Jerry Garcia, John Dawson, Hunter) – 3:24
3. "Sugar Magnolia" (Bob Weir, Hunter) – 3:19
4. "Operator" (Ron McKernan) – 2:25
5. "Candyman" (Garcia, Hunter) – 6:14
6. "Ripple" (Garcia, Hunter) – 4:09
7. "Brokedown Palace" (Garcia, Hunter) – 4:09
8. "Till the Morning Comes" (Garcia, Hunter) – 3:08
9. "Attics of My Life" (Garcia, Hunter) – 5:12
10. "Truckin'" (Garcia, Lesh, Weir, Hunter) – 5:03

Sur deezer :
Workingman's Dead :
http://www.deezer.com/fr/#music/grateful-dead/workingman-s-dead-expanded-339692
American Beauty :
http://www.deezer.com/fr/#music/grateful-dead/american-beauty-expanded-81680

Quelques vidéos :




Aucun commentaire:

Publier un commentaire