20 novembre 2009

The Raveonettes - In And Out Of Control (2009)

Avec le retour en force du shoegaze, on avait presque oublié notre cher duo danois qui a initié un retour à ses sonorités dès le début des années 2000. Auteur de trois premiers albums intouchables (Whip It On en 2002, Chain Gang Of Love en 2003 et Pretty In Black en 2007), le duo avait quelque peu déçu avec Lust Lust Lust en 2007, qui tentait de concilier le virage pop de Pretty In Black avec les guitares puissantes de Chain Gang Of Love. Pari partiellement raté.
Les Raveonettes reviennent donc avec un nouvel album sous le bras et force est de constater que le groupe est plus pop que jamais mettant systématiquement la voix, très belle au demeurant, de Sharin Foo en avant. Si les ficelles sont parfois un peu grosses ("Bang!" ; "Last Dance") le groupe affiche une réelle maîtrise du genre ("Gone Forever").
On est plus circonspect sur certains morceaux comme ce "Boys Who Rape (Should All Be Destroyed)" sans véritable propos malgré ce que pourrait laisser penser le titre (Sharin Foo ne faisant que scander le titre du morceau),et dont le côté poppy de la musique nous laisse perplexe sur la portée d'un morceau au titre si évocateur. De même comment ne pas relever que "Heart Of Stone" est un plagiat du riff de "Heart Full Of Soul" des Yardbirds ? S'il dénote que le groupe a toujours bon goût, ne serait-ce pas également un signe que ce dernier peine à trouver un second souffle, pour tout dire à se renouveler ?

Il faut dire que la deuxième partie de l'album ne brille pas par son excellence : "Oh, I buried Of You Today" et "Suicide" sont de gentilles ritournelles mais on a l'impression d'avoir déjà entendu ces morceaux précédemment que ce soit sur leurs disques ou en mieux chez d'autres (John & Jehn par exemple). Et que dire de la fin de l'album qui s'écoute sans véritable intérêt... "D.R.U.G.S.", "Break Up Girls!" à l'intro noyé sous des couches de larsens aussi inoffensives qu'inutiles et l'éthéré "Wine", voient les Raveonettes tombés dans la facilité voire la médiocrité ("Breaking Into Cars" qui sonne presque variété eighties).

On espérait beaucoup de ce disque car on aime les Raveonettes. Force est de constater que le groupe n'est plus que l'ombre de lui-même, recyclant les mêmes recettes avec moins de brio et surtout beaucoup plus d'effets de manche.
Autant dire que ce In And Out Of Control ne laissera pas un souvenir impérissable.

Frank

Tracklisting :

1- "Bang!" – 2:54
2- "Gone Forever" – 3:36
3- "Last Dance" – 3:47
4- "Boys Who Rape (Should All Be Destroyed)" – 3:04
5- "Heart of Stone" – 3:55
6- "Oh, I Buried You Today" – 1:22
7- "Suicide" – 3:13
8- "D.R.U.G.S." – 4:30
9- "Breaking into Cars" – 3:08
10- "Break Up Girls!" – 4:00
11- "Wine" – 3:41

L'album sur deezer :
http://www.deezer.com/fr/#music/the-raveonettes/in-and-out-of-control-419489

Quelques vidéos :




La question du riff de "Heart Of Stone" :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire