5 juillet 2008

Une soirée Rock?

A la lecture de la presse dîte spécialisée on est souvent surpris de constater la part non congrue de ces magazines consacrée à autre chose que la musique, but rappelons le pour lesquels ils ont été créés. Dans un esprit, pervers il faut bien l'avouer, participons donc à cette désinformation ! Vu que l'horoscope des stars, les articles religieux, les comptes-rendus mystiques et / ou sociétales étaient déjà pris, on s'est dit qu'il ne restait que les recettes de cuisine rock!
Et dans ce rayon quoi de mieux que le King en personne? Prenez donc deux bonnes tranches de pain de mie. Tartinez la première (abondamment) de beurre de cacahuète. Tartinez la deuxième d'une banane ecrasée. Refermez le tout. Faîtes fondre du beurre (demi-sel de préférence) dans une poêle. Faîtes revenir le sandwich des deux côtès jusqu'à obtenir une belle couleur dorée. Miam miam...
Pour accompagner dignement ce sandwich rock quoi de mieux qu'un sous-marin? Prenez donc un petit verre à digestif et remplissez le de téquila, posez le à l'envers dans un verre à bière. Remplissez de bière blonde. Vous n'avez plus qu'à libérer de temps à autre le verre de téquila pour la diffuser dans votre bière.
Enfin pour un tel repas et rendre hommage le plus dignement possible au King il paraît indispensable de visionner « Bubba Ho-Tep » de Don Coscarelli, véritable ovni jouissif, où Elvis incarné par le génial Bruce Campbell doit lutter, avec l'aide d'un black se prenant pour JFK, dans un hospice contre une momie aspirant l'énergie vitale de ses victimes par leur trou de balle!
Si avec tout ça vous passer pas une soirée rock c'est à désespérer !
(Mr Rock)

3 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Ok, mais seulement si on enlève du dit sandwich le "beurre de cahuète" (la pire abomination culinaire qu'il puisse exister) et que l'on remplace le sous-marin par une petite despé' on the rock ;-)
    PS: et je dis prem's pour le premier commantaire du blog, champagne !!

    RépondreSupprimer
  3. dernière phrase : "passez"

    RépondreSupprimer