14 mai 2016

The Cavemen - The Cavemen (2015)

The Cavemen c'est 4 mecs venus de Nouvelle-Zélande avec l'intention manifeste de cracher à la face du monde leur garage rock sans prétention. Leur premier album sorti sur le label 1:12 Records est ainsi un concentré de garage punk pur jus, sans fioritures, un manifeste de rage adolescente.
Il faut entendre le chanteur s’époumoner en éructant des "School Sucks" avec un aplomb et une rage confondante ou asséner sans faire semblant des séminaux "Fuck For Hate".

Ajoutez à ça quelques titres crampsiens ("Rides With The Reich" ou "Mentally Ill" au hasard ...) ou révélateur d'un certain art de vivre ("At The Pub" ; "Drink Driving") et vous obtenez la vrai surprise de ce début d'année, le genre de disque à vous réconcilier avec le rock and roll (si tant est que vous en éprouviez le besoin).
Avec treize titres au compteur, aucun ne dépassant les deux minutes, treize morceaux joués pied au plancher et emplis d'hymnes imparables ("Scumbag", "Fucked In The Head", l'impayable "Rock And Roll Retard" dont on vous laisse déguster les paroles ou encore "Trash Talkin' Paint Huffin' Girl" sorte de "Train Kept A Rollin'" déglingué), ce premier album fait sensation.
Même quand on croit à une accalmie avec l'appoint d'un farfisa tout ne se passe pas comme on l'imaginerait : "Stand By The Ghoul" prend ainsi des allures de train fantôme tandis que "Crime Tonight" produit le même effet que de conduire à 180 km/h les fenêtres ouvertes...

On est ainsi jamais vraiment tranquille sur ce disque qui s'adresse avant tout à nos instincts primaires, réconciliant en une poignée de morceaux l'héritage des Seeds, celui de la bande à Poison Ivy et Lux Interior et la sauvagerie d'un Dead Kennedys.
Fort. Très fort.

Frank

Tracklist :
01- Mentally Ill
02- Fuck For Hate
03- Stand By Your Ghoul
04- Scumbag
05- Rides With The Reich
06- Rock N Roll Retard
07- At The Pub
08- Fucked In The Head
09- Drink Driving
10- School Sucks
11- Crimes Tonight
12- Glass Breakfast
13- Trash Talkin' Paint Huffin' Girl

Audio et vidéo :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire