29 avril 2012

Les Breastfeeders - Dans La Gueule Des Jours (2012)

Formé en 1999, les Breastfeeders nous viennent du Canada, de Montréal pour être précis. Il leur aura fallu attendre 2004 pour mettre en boîte un premier album - Déjeuner sur l'herbe - avant d'enchaîner en 2006 avec Les Matins des Grands Soirs qui reçut un bel accueil de la presse.
Dans un style assez déroutant les Breastfeeders offrent des titres pour l'essentiel chantés en français qui doivent autant aux Wampas qu'au garage rock américain. Cela va faire froncer les sourcils de certains mais la comparaison - bien qu'osée - est assez vraie et explique que le groupe occupe une place à part sur la scène "rock".

Quoiqu'il en soit avec ce 3e album intitulé Dans La Gueule Des Jours, peu de choses ont changé, les influences restent les mêmes. Mais si les changements sont minimes, cela ne veut pas dire qu'ils ne sont pas sans importance. L'écriture des morceaux semble encore plus affinée que par le passé, la production clinquante sied parfaitement au disque et un côté pop nettement plus affirmé par la place plus importante prise par Suzie McLelove au chant.
Que l'on se rassure le groupe sait toujours faire parler la poudre. Des pistes comme "Le Monde Tourne Autour De Moi", "400 miles", "Danser Sur Ma Tombe" (toutes chantées par Brien) remplissent leur office et offre leur lot de décibels et de riffs bien sentis dans la grande tradition de ce que propose le groupe depuis ses débuts.
Mais c'est bien Suzie McLelove qui tire son épingle du jeu dans un style pourtant où l'on attendait pas spécialement le groupe. La miss use de son timbre de voix enjôleur / cajoleur et illumine des pistes comme "Betty Lou", "Si Je Retiens La Nuit" ou "Le Manteau Froid" de très beaux morceaux dans une veine qui n'est parfois pas sans rappeler une certaine Françoise Hardy.

Bon si certains titres tournent un peu en rond ("La Lune A Blâmer") ou manque de variations notamment dans le chant ("Mes Lunettes Noires" ; "Le Soleil Se Meurt A L'Ouest") il faut bien reconnaître que le groupe fait preuve d'un talent d'écriture bien au dessus de la moyenne : point ici de paroles niaises comme on en trouve sur bon nombre de compositions rock chantées en français. Il suffit de lire les paroles de l'hilarant "Ne perds pas la tête (Marie Antoinette)" pour s'en convaincre.

Finalement, si on se laisse prendre au jeu et porter par l'énergie que mettent en oeuvre les Breastfeeders, l'écoute de ce Dans La Gueule Des Jours réserve son lot de bonnes surprises. Un disque bien sympathique pour un groupe attachant.

Frank

Tracklisting :
1.Le Monde Tourne Autour De Toi      
2.400 Milles      
3.Betty Lou      
4.Mes Lunettes Noires      
5.La Lune À Blâmer      
6.Manteau De Froid      
7.Si Je Retiens La Nuit      
8.Ne Perds Pas La Tête      
9.Danser Sur Ma Tombe      
10.La Fille Dans La Vitrine      
11.Le Soleil Se Meurt À L'ouest
12.Poupée À Dormir Debout
13.Ce Ne Sera Pas Un Jour Comme Un Autre

Vidéos :

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire