7 mai 2010

Hole - Nobody's Daughter (2010)

Il y a comme quelque chose d'étrange de chroniquer un album de Hole en 2010. Est-ce le fait que derrière cette pseudo-reformation se cache en fait la seule Courtney Love ou que Hole a synthétisé en deux albums (Live Through This et Celebrity Skin) le meilleur et le pire du soi disant mouvement grunge ? Quoiqu'il en soit ce disque devrait ravir les fans de Courtney Love (si si il en reste, enfin il paraît...) et désespérer les autres. Celles et ceux qui espéraient un retour catchy en seront pour leurs frais : deux uniques déflagrations ("Skinny Little Bitch" et "Loser Dust") aussi insipides que dispensables... Pour le reste Courtney Love semble s'être décidé à revenir aux accents power-pop de Celebrity Skin.
Malgré une production datée, estampillée nineties qui horripile encore plus aujourd'hui qu'à l'époque, il faut bien reconnaître que les morceaux proposés sont plutôt bien ficelés. Du moins au début... Car le hic, il en fallait malheureusement un, c'est que les pistes sont étirées à l'envie, chaque morceau durant en moyenne entre 4 et 5 minutes. Trop longues les compositions finissent par lasser. On est pas contre les pistes fleuves à condition que cela apporte quelque chose, là tout est prétexte à prolonger... l'ennui.
De même la construction de chaque piste ne laisse aucune place à l'improvisation, il n'y a aucun effet de surprise, l'auditeur devinant facilement comment va s'achever chaque composition.
Cet aspect "clinique" est d'autant plus regrettable que la dame est encore capable de proposer de très belles mélodies ("Nobody's Daughter", "Pacific Coast Highway", "Someone Else's Bed"). Dommage d'en proposer des versions longues. Amputées d'une minute à chaque fois, ces compositions auraient sans nul doute brillées de mille feux.
Malheureusement c'est l'effet inverse qui se produit.
"How Dirty Girls Get Clean" chante une Courtney Love qui semble effectivement en forme. Elle semble avoir de toute évidence mis de l'eau dans son whisky. Nous on préfère notre single malt sec, sans glace.

Frank

(http://www.myspace.com/hole)

L'album en écoute sur deezer :
http://www.deezer.com/fr/#music/hole/nobody-s-daughter-529992

Tracklisting:
1."Nobody's Daughter"
2."Skinny Little Bitch"
3."Honey"
4."Pacific Coast Highway"
5."Samantha"
6."Someone Else's Bed"
7."For Once In Your Life"
8."Letter To God"
9."Loser Dust"
10."How Dirty Girls Get Clean"
11."Never Go Hungry" (Bonus Track)
iTunes bonus tracks
12."Happy Ending Story" (Exclusive Bonus Track)
13."Codine" (Pre-Order Only)

Quelques vidéos :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire