4 juillet 2008

Baby Woodrose - Chasing Rainbows (2008)

Dans la musique le destin est parfois cruel, et ce ne sont pas les membres de Baby Woodrose qui diront le contraire. Trop vite rattaché au mouvement stoner avec lequel ils partagent le même gout pour les rythmiques péchues, Baby Woodrose affectionne plus particulièrement le courant garage et psychédélique comme en atteste leur album de reprises (« Dropout »), où ils reprennent à la fois Love, 13th Floor Elevator... et les Stooges.
En 2006, ceux-ci se fendent avec « Love Comes Down », d'un authentique brûlot rock and roll, injustement oublié par l'ensemble de la presse écrite.
Loin de se décourager ceux-ci reviennent fin 2007 avec ce Chasing Shadows continuant de tracer le sillon initié par leurs précédents opus. Nouvelle injustice puisque l'album n'est même pas diffusé en France. Heureusement on peut le dégotter en import via internet.
Et l'achat vaut le coup car le groupe nous livre 11 pépites...
Passez les mises en bouche que sont « Someone to love » et « I'm gonna make you mine », les choses sérieuses commencent avec « Let Yourself go » et son orgue hypnotique. D'ailleurs c'est bien l'ajout de cet instrument, omniprésent sur l'album, qui transcende les morceaux. Ainsi le lancinant « Twilight Princess » accompagnant la voix tout en réverb', « Lilith » et son mélange d'acoustique et d'électricité sonnant presque americana. Le groupe n'en oublie pas ses obsessions psychédéliques avec un « In your life » truffé de sonorités orientales. Le morceau titre se permet de reproduire les craquements d'un vinyl avant de se lancer dans un garage sixties comme seul peut encore en sortir ce groupe, vintage! Alors que la qualité générale tendait à légèrement décliné sur le précédent album, tel n'est pas le cas ici avec l'envoutant « No more darkness », le planant « Dark Twin » rappelant les grandes heures du psychédélisme californien et permettant d'introduire les 5 mn de « Renegade Soul » que n'aurait pas renié un Grateful Dead. Plus buccolique, l'album se termine avec le reposant « Madness of your own making », concluant avec bonheur un album magnifique.
(Mr Rock)
http://www.myspace.com/babywoodrose

Tracklisting :

01 - Someone To Love (3:59)
02 - Gonna Make You Mine (2:24)
03 - Let Yourself Go (3:02)
04 - Twilight Princess (3:25)
05 - Lillith (2:53)
06 - In Your Life (6:25)
07 - Chasing Rainbows (3:50)
08 - No More Darkness (2:44)
09 - Dark Twin (4:31)
10 - Renegade Soul (5:03)
11 - Madness Of Your Own Making (4:08)

L'album sur deezer :
http://www.deezer.com/en/index.php?incr=1#music/baby-woodrose/chasing-rainbows-212809



Aucun commentaire:

Publier un commentaire